Navigation – Plan du site
Archives

Sports et communication

Coordination du dossier par :
Fannie Valois-Nadeau, Université Concordia et Queen’s University, Canada
Anouk Bélanger, Université du Québec à Montréal, Canada

Présentation

Ce numéro spécial vise à cartographier les récentes recherches sur le sport en lien avec la communication pour faire état, en français, des dernières avancées théoriques et analytiques au sein de ce champ d’étude en développement. En rassemblant des chercheurs issus de plusieurs disciplines en sciences humaines, ce numéro interroge différents enjeux corollaires à la médiatisation du sport. L’objectif est d’aborder une variété d’objets médiatiques liés au milieu du sport et, par le fait même, d’y souligner les potentielles contributions aux études en communication.

Les premières recherches critiques s’intéressant au sport professionnel médiatisé ont vu le jour principalement autour des années 90 dans les milieux anglophones. Inspirées par des approches d’économie politique et des cultural studies (Jhally, 1989; Gruneau et Whitson, 1993; 2006), elles ont d’abord porté attention aux changements qui affectaient alors l’industrie du sport (émergence des chaînes sportives câblées, création de nouveaux marchés sportifs, déménagements d’équipes professionnelles, nouvelles stratégies de marketing, etc.) et se sont principalement concentrées sur la composition des spectacles sportifs, leur production et diffusion médiatiques de même que sur leurs significations idéologiques et culturelles. Plusieurs travaux subséquents ont pour leur part soulevés les enjeux identitaires, de genre et de race présents au sein des contenus comme des publics du spectacle sportif (Wenner 1998; Whannel 2002). En ouvrant du même coup cet objet d’étude à l’analyse de relations de pouvoir plurielles, ces travaux ont permis d’ajouter des regards critiques sur ces phénomènes culturels ultra médiatisés, jusque-là compris strictement par la lorgnette d’une culture de masse destinée qu’à n’offrir que «du pain et des jeux » (Bratlinger, 1983, Carrington et McDonald, 2008).

À cette première vague s’ajoutent ensuite des recherches qui interrogent les conditions et les possibilités qui façonnent à la fois le spectacle sportif extraordinaire et sa consommation quotidienne ordinaire dans un contexte néolibéral. Le registre de questions s’est alors élargi pour focaliser sur l’organisation de méga-événements sportifs mondialisés (Miller 2001) comme sur les possibilités (et contraintes) du numérique, ressenties au plan du complexe médiatique sportif et au sein des modes d’appropriation des fans (Hutchins et Rowe, 2012 et 2013), de même que jusque dans les implications socio-culturelles locales de tels méga chantiers et événements urbains (Horne, 2006).

Qu’il soit infléchi par de nouvelles thématiques popularisées au sein des approches par lesquelles le sport est problématisé (comme par exemple les cultures de consommation (Horne, 2006) ou les processus de « célébritisation » (Andrews et Jackson, 2002)) ou par une actualité sportive constamment renouvelée, ce champ d’étude devient un lieu heuristique singulier pour comprendre les nombreuses transformations médiatiques. Car comme les récents travaux sur les développements de la presse sportive (Clastres et Méadel, 2007) et la « sportivisation » des médias (Perelman, 2010) l’ont présenté, les sports et les médias ont évolué au fil du temps de manière concomitante, voire interdépendante, et contribuent encore chacun à façonner les conditions d’existence de l’autre.

Ce bref panorama n’est qu’un aperçu des différentes manières d’interroger les liens qui unissent sport et communication. Ce numéro constitue une opportunité pour approfondir les transformations actuelles qui affectent notamment les industries culturelles, le milieu du journalisme, les rapports de convergence et les cultures de consommation, etc. en lien avec le milieu du sport.

Cet appel à contribution recherche des articles qui abordent des enjeux et/ou approches communicationnel(le)s pour questionner des phénomènes sportifs contemporains. Les propositions peuvent s’inscrire (sans s’y restreindre) au sein des axes suivants :

  • La redéfinition des rapports sociaux, des pratiques culturelles et des lieux à travers le sport

  • Les questions d’appartenances et d’identités médiées par le sport

  • Les (re)configurations du complexe sportif médiatique

  • Les formes d’engagement et d’attachement des publics du spectacle sportif

  • Le sport et les (trans)formations de cultures de consommation

Directives

Les résumés obligatoires (de 500 mots), et les articles complétés par la suite, seront soumis à travers l’adresse indiquée ci-après de Communiquer, Revue de communication sociale et publique en sélectionnant le dossier « Article – Sur appel »
http://communiquer.revues.org/1275

Lors du dépôt de votre résumé sur la plateforme, veuillez préciser dans les notes au rédacteur que votre dépôt concerne l’appel à articles du dossier « Sports et communications ».

Les consignes de mise en forme des articles sont consultables sur la page : http://communiquer.revues.org/1276

Dates importantes (calendrier prévisionnel)

Soumission des résumés (500 mots) : 15 janvier 2016

Soumission des articles complets : 1er juin 2016

Retour d’évaluation : 1er septembre 2016

Publication : 1er trimestre 2017

Contacts

Fannie Valois-Nadeau, chercheure postdoctorale à l’Université Concordia et à Queen’s University
fannie.valois.nadeau[a]queensu.ca

Anouk Bélanger, professeure au département de communication sociale et publique de l’Université du Québec à Montréal
belanger.anouk[a]uqam.ca

Comité de rédaction de Communiquer

Références citées

Andrews, D. L., & Jackson, S. J. (Éd.). (2001). Sport stars: the cultural politics of sporting celebrity. London: Routledge.

Brantlinger, P. (1993). Bread & circuses: theories of mass culture as social decay (3. print). Ithaca: Cornell Univ. Press.

Carrington, B., & McDonald, I. (Éd.). (2009). Marxism, cultural studies and sport. London: Routledge.

Clastres, P., & Méadel, C. (2007). Présentation: Quelle fabrique du sport ? Quelques éléments introductifs. Le Temps des médias, 9(2), 6. http://doi.org/10.3917/tdm.009.0006

Gruneau, R., & Whitson, D. (1993). Hockey night in Canada (Grammond Press). Toronto.

Horne, J. (2006). Sport in consumer culture. Basingstoke, Hampshire: Palgrave Macmillan.

Hutchins, B., & Rowe, D. (2012). Sport beyond television: the internet, digital media and the rise of networked media sport. New York: Routledge.

Hutchins, B., & Rowe, D. (2013). Digital media sport: technology, power and culture in the network society.

Jhally, S. (1989). Cultural Studies and the Sports/Media Complex. Dans L. A. Wenner (éd.), Media, Sports and Society (p. 7093). SAGE Publications, Inc.

Lawrence, G., McKay, J., & Rowe, D. (2001). Globalization and sport: playing the world. London: SAGE.

Perelman, M. (2010). Médiatisation du sport et sportivisation des médias : Le stade comme vision du monde. Chimères, 74(3), 185. http://doi.org/10.3917/chime.074.0185

Wenner, L. A. (Éd.). (1998). Mediasport. London ; New York: Routledge.

Whannel, G. (2002). Media sport stars: masculinities and moralities. London: Routledge.

Whitson, D., & Gruneau, R. (2006). Artifical Ice. Hockey, Culture and Commerce (Broadview Press). Peterborough.

  • Logo UQAM - Université du Québec à Montréal
  • Les cahiers de Revues.org